Coppélia ou La Fille aux yeux d’émail (Piano reduction)